Monday, 17 August 2015

The Young Elites 1#: The Young Elites par Marie Lu

Genre: Fantasy
Résumé: « Je ne veux plus qu'on me blesse, qu'on m'utilise et qu'on me rejette. »

Adelina à survecu a l' épidemie qui à ravagé son pays. 

D'autres enfants, comme elle, ont survécu, la maladie laissant sur leur corps d'étranges marques. Les cheveux d'Adelina sont passés de noir a argenté, ses cils sont devenus blancs et une cicatrice barre la moitié gauche de son visage. Son père voit en elle une malfetto, une abomination, une disgrace pour son nom et sa famille, synonyme de malédiction. 

Mais la rumeur dit que les survivants ont gagné davantage que des cicatrices : ils auraient acquis de mystèrieux super-pouvoirs. Et, bien que leur identité demeure secrète, ces survivants ont déjà un nom : les Elites.





-MON OPINION-



Je ne sais pas du tout pourquoi j’ai autant retarder l’écriture de cet avis. J’ai lu The Young Elites l’an passé et j’ai adoré ce livre, donc pourquoi n’ai-je pas partagé mon amour avec le monde plus tôt ? Allez savoir.

Marie Lu à créer un monde dans lequel de nombreux enfants ont développé des pouvoirs spéciaux suite au passage d’une sorte de peste. Leurs apparences physiques a aussi été légèrement altéré. Ces enfants sont rejetés par la société et considéré comme des monstres maudits.

L’héroïne de cette histoire Adelina Amouteru est l’une d’entre elle, et elle possède un des pouvoirs les plus impressionnants. Apres une série d’évènement malchanceux, Adelina devient membres du quasi-mythique groupe des Young Elite, une organisation uniquement composée de personnes possédants des capacités surnaturel.

Adelina était complètement différente  de toute les héroïnes que j’ai lu. Elle a eu une enfance horrible et par conséquent c’est une personne très endommagée. Adelina a été trahie et maltraiter par ceux qu’elle aimait. Et elle en quelque sorte manipulait par les personnes qui sont techniquement ces amis. Ce qu’elle veut avant tous c’est de se venger de ce monde qu’il la rabaisser pendant si longtemps.

The Young Elites avait un ensemble de personnages tellement varié et incroyable qu’en fin de compte bien que je n’ai pas détesté Adelina, je ne l’ai pas adoré non plus. Dans tous les cas, j’ai hâte de voir comment elle va évoluer.

Je pense que Marie Lu à créer un des livres les plus réalistes de la littérature jeunesse. Dans certain (c'est-à-dire beaucoup) de livres de ce genre les personnages font des choses qui me font lever les yeux au ciel tellement elles sont illogiques. Cela ne sait jamais produit durant ma lecture de The Young Elite. Evidemment, les choix de tous les personnages ne me plaisait pas forcement, mais je les comprenais. J’arrivais à imaginé des personnes réel qui prendrait les même décisions si elles étaient dans les même circonstances. 

Une autre chose qui m’a beaucoup  surprise dans cette histoire, c’est qu’il y a une amitié purement platonique. C’est tellement rare ! Au début, j’était certaine qu’il y aurait quelque chose en plus entre Raffaele, un autre membre des Young Elite et Adelina. Parce que bon soyons honnête, les auteurs adore ajouté une petite flamme lorsqu’il y a une amitié fille-garçon. Mais au final, les deux restes justes amis et rien d’autre. Pour mon grand plaisir !

Maintenant je vais parler de mon personnage préféré : Enzo. *prend une grand inspiration et expire* Je l’ai adoré !  Sérieusement, même si The Young Elite avait l’intrigue la plus ennuyeuse qu’il soit, j’aurai continué à lire juste pour le plaisir de le voir sur la page. Oui, mon amour pour lui est si profond.

Enzo est incarnation de l’homme ténébreux, mystérieux et sexy. D’habitude, dans la littérature pour jeune adulte ou de fantaisie urbaine, ce type de personnage est soit possessif ou passif-agressif, voir même les deux. Cependant, Enzo n’a aucun de ces trait de caractère. Une raison en plus pour l’aimer. 

Des qu’il apparaissait, il capturait immédiatement mon attention. Son charisme transcendait le live. Il y a en quelque sorte un insta-love (amour des le premier regard) entre Adelina et lui. Mais pour une fois, cela ne m’a pas dérangé. Il y a cette chose entre les deux qui s’appelle l’alchimie. Il y a une autre chose : tension sexuelle. Ce dernier point prouve le talent d’écrivain de Mademoiselle Lu, car il n’y a pas de scène vraiment torride entre Enzo et Adelina. Pourtant à chaque que je l’ai voyais ensemble je me disait « Allez embrassez-vous!»

Et puis, il y a Theron. Une part de moi le déteste car il est derrière la plupart des mésaventures d’Adelina et une autre est fasciné par lui. Oh et mon esprit barjot se demande s’il ne ferait pas un bon partenaire romantique. Vous savez ces personnes extrémiste et hypocrite qui croient sincèrement que l’extermination d’une certaine race emmènerait au salut. Voila Theron pour vous.

Non, non je ne suis pas folle, laissez moi finir. Peut-etre même que certain d’entre vous basculerons du côté obscur après avoir écouté mes explications. *rire malefique*. Comme la plupart des personnages dans ce livre Theron a un passé compliqué. D’une certaine manière, je trouve qu’il est aussi endommagé et manipulé qu’Adelina. Et les esprits similaires ont tendance à s’attirer, pas vrai?

L’unique bémol de l’histoire c’est la fin. Elle était aussi fantastique qu’elle était douloureuse. J’ai était si choquée et secouée que je me suis plainte pendant une bonne quinzaine de minute sur Twitter après avoir l’avoir lu. Qu’est ce qui c’est passé ? Vous devrez lire le livre pour le découvrir !















5 comments:

  1. Adeline sounds like an interesting heroine, and I'm glad she's believable and consequently not always likeable. Like you, I sometimes get a little fed up with heroines in contemporary literature, because a lot of them seem so fake. Also, I like the idea of a platonic friendship--I always want to see more of those in literature.

    I haven't read The Young Elites yet, though I've been wanting to, but I have read Marie Lu's Legend trilogy. Anyway, this one sounds interesting. Thanks for sharing! And thanks for commenting on Out of Coffee, Out of Mind! :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Thank you! You should definitely try The Young Elite. I'm sure you'll have a couple of nice surprises. There are many twists in the book I didn't expect at all. Thanks for commenting!

      Delete
  2. il me tente bien mais j'avais été moyennement convaincue par Legend, du coup je ne sais pas quoi faire! ^^

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je n'ai pas lu Legend donc je ne peux pas vraiment comparer. Mais d'apres les avis que j'ai lu, les deux livres sont tres différents. Donc peut etre que tu appreciera plus The Young Elites. En tout cas, je te le recommande fortement. Personellement, j'ai adore!

      Delete
  3. J'ai lu Legend et j'ai adoré. J'ai trouvé l'histoire prenante vraiment géniale! J'ai cependant arrêter le second tome parce que je m'ennuyais trop..! Je pourrais tenter de nouveau la plume de Marie Lu avec celui-ci, il a l'air bien :)

    ReplyDelete

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...